Optimiser
identification

HOTEL DU CENTRE

Hôtel - Restaurant à MIMIZAN

Vous etes ici : Accueil » L'Etablissement » Emplacement
Dimanche, 24 Sep 2017

Mimizan - bord de mer : un emplacement de choix !

Envoyer Imprimer PDF

Quoi de plus agréable qu'une journée en famille à la plage ou qu'un séjour en amoureux entre Océan et Lacs ? Grâce à l'Hôtel du Centre à Mimizan, vous profitez d'une emplacement exceptionnel : proche de la mer et du lac d'Aureilhan.

restaurant mimizan : proximité avec la mer et le lac

 

10 km de plage à perte de vue, 5 plages surveillées de mai à septembre : du farniente à la glisse en passant par les sports à pratiquer sur le sable, l’océan s’offre à vous en toutes saisons. Depuis les années 30 et avec l’avènement des congés payés, Mimizan s’impose comme la station balnéaire aux multiples facettes. Bronzette ou surf ? Pêche ou balade matinale océane ? A vous de voir... de sentir... d’écouter !

Pendant que certains font des prouesses dans les vagues, d’autres, plus concentrés et silencieux, scrutent l’océan différemment. Mimizan est le royaume de la glisse et du surf casting et chaque jour, pêcheurs et surfeurs se partagent les plages parfaite harmonie. Ici, c’est un peu une quotidienne réunion de famille, là sur la plage du courant. Ils viennent au rendez-vous par habitude et par passion. Ils lancent leurs appâts dans la baïne en quête de bars ou de soles. Ici, on est pêcheur de pères en fils. Parce que l’océan est là, parce que c’est comme ça depuis des décennies et surtout parce que, en toutes saisons, c’est bon de se retrouver entre amis pour ces parties de pêche conviviales et colorées.

Un peu plus loin, les surfeurs ont eux aussi répondu à l’appel de l’océan. Fidèles à leurs spots, ces plages offrant des vagues adaptées à l’exercice. Sur les 10 kms de plages de Mimizan, ils n’ont que l’embarras du choix. Au même endroit, slalomment des bodyboarders. Mise au point par le Californien Tom Morey en 1971, le bodyboard, planche courte sur laquelle on se tient allongé, est aussi appelée « biscotte » dans le jargon du surf. Parmi les adeptes de ce sport de glisse, Nicolas Capdeville fait l’admiration de tous les Mimizannais. Ce « local » possède en effet un palmarès étourdissant : triple champion du monde, deux fois champion d’Europe et six fois champion de France de sa discipline.

En levant les yeux vers le ciel, vous apercevrez probablement des ailes. Celles des kite-surfeurs, nouveaux venus sur le littoral de la Côte d’Argent. Ce sport de traction, aussi connu sous le nom de fly surf ou seulement kite (kite signifie en anglais cerf-volant), consiste à être tracté par un cerf-volant appelé aile, et à glisser sur une planche de surf de taille souvent réduite. Ils sont de plus en plus nombreux à succomber aux charmes mêlés du vent et des vagues.

 

Source : Office de Tourisme intercommunal de Mimizan